Skip to content
Home » Prévention accident du travail Agents sensibilisants Président-directeur général / Chef d’entreprise

Prévention accident du travail Agents sensibilisants Président-directeur général / Chef d’entreprise

Fonctionnalités

Collecter, échanger, vérifier

Boostez l’efficacité et la conformité de vos échanges avec les Entreprises Extérieures.

En savoir plus >

Transmettre, former, prévenir

Diffusez vos consignes QHSE et assurez l’ancrage de votre politique de prévention des risques.

En savoir plus >

Analyser, prédire, préconiser

Gardez une longueur d’avance sur les risques et prenez les bonnes décisions pour un objectif 0 accident avec l’IA.

En savoir plus >

Vous accompagner

Nous vous accompagnons tout au long du processus de la digitalisation de votre entreprise.

En savoir plus >

Ils nous font confiance

    Faites-vous rappeler rapidement


    special offers

    Automatisation et sécurisation de vos échanges avec les entreprises extérieures

     

    Créez facilement des processus pour chaque démarche de prévention des risques et chaque entreprise extérieure. Laissez les solutions logiciels de nos partenaires gérer automatiquement les relances et dates de rappel, invitez vos partenaires à collaborer, centralisez vos documents dans un espace sécurisé et pilotez vos opérations de prévention des risques professionnels en toute conformité.

    Facilitation du pilotage de la diffusion de vos consignes de sécurité au travail quels que soient vos publics et usages

     

    Communiquez vos consignes et règles QHSE de façon personnalisée auprès de tous vos publics (entreprises extérieures, transporteurs salariés et nouveaux entrants, intérimaires, visiteurs…) : accueils sécurité, protocoles de sécurité, causeries, recyclage formation, retour d’expérience… et vérifiez leur assimilation grâce à des questionnaires d’évaluation..

    special offers
    special offers

    L’Intelligence Artificielle vous donne les bonnes informations pour agir sereinement dans un objectif ZERO accident du travails

     

    Soyez proactif et exploitez tout le potentiel de vos données métier afin d’améliorer la performance de votre politique de prévention QHSE : évaluation des risques professionnels, analyse des causes profondes d’accidentologie, analyse des comportements, amélioration des mesures de prévention… Mais aussi au delà de votre périmètre métier (indicateurs RH, de production…). Anticipez plus facilement les risques et évitez les dégradations : traitement en temps réel, alertes, préconisations, prédiction de la survenue d’accidents du travail….

    Informations détaillées : Prévention accident du travail Agents sensibilisants Président-directeur général / Chef d’entreprise

    Environnement, santé et sécurité, l’ESH est un acronyme pour l’ensemble qui étudie et met en œuvre les aspects pratiques de la protection de l’environnement et du maintien de la santé et de la sécurité au travail. En termes simples, c’est ce que les organisations doivent faire pour s’assurer que leurs activités ne nuisent à personne. Et la pire chose qui pourrait arriver à n’importe quelle organisation pour mettre en danger leur santé et sécurité est pour une personne de finir blessé ou tué dans leur travail. Toutefois, l’ESH n’est pas un problème « juridique ». Il n’y a rien de “légal” à propos de l’ESH ! En fait, à mon avis, la question juridique la plus importante est de savoir si la conformité aux SST est une exigence de santé publique ou non. La réponse devrait être clairement que si une organisation n’a pas d’ESH alors son organisation n’est pas considérée comme « santé publique ». La question la plus courante est la quantité d’information qu’un organisme devrait avoir sur chaque employé pour des raisons de sécurité? Il s’agit d’une grande question : si une organisation a un SST, les renseignements ne doivent pas être divulgués dans la documentation sur les RH. Nous recommandons qu’ils créent l’information de façon à répondre aux besoins de l’organisation tout en ne mettant aucun risque inutile sur l’employé.
    La première chose que vous devez faire est de comprendre que l’ESH est un acronyme de la santé environnementale, épidémiologique, hlth et humaine. Bien qu’il y ait habituellement un chapitre EHS dans chaque entreprise, ils sont rarement trouvés dans le système HR. Il est probable que les RH de votre entreprise ne connaissent pas l’ESH et n’en ont jamais entendu parler. Pour cette raison, vous devriez commencer par créer quelques lignes directrices et vous assurer que votre entreprise est conforme à l’ESS. Maintenant, la prochaine chose que vous devez faire est de vous assurer que vous avez une politique en place qui précise qu’un employé rencontrera soit votre Gestionnaire ou directeur principal s’ils ont des questions sur le SST ou s’ils ont des préoccupations pour la santé et la sécurité d’un autre employé. S’ils n’ont pas communiqué avec l’un ou l’autre de ceux et que vous ne les avez pas vus présents lors d’une récente réunion du SST, vous devriez certainement parler à l’un de vos RH. Vous pourriez également élaborer une politique EHS distincte pour vous-même lorsque vous vous trouvez avoir à communiquer avec votre gestionnaire et directeur si vous avez des préoccupations, mais encore une fois vous devriez commencer par une telle politique avant de répondre aux préoccupations de votre gestionnaire. Pour la plupart, il appartiendra au gestionnaire de votre entreprise de décider de quelle politique EHS devrait être suivie.
    Le prochain morceau du puzzle est de trouver un plan pour obtenir votre organisation EHS conforme. Encore une fois, c’est la question la plus courante que nous pouvons obtenir, donc un bon point de départ est juste de mettre en place une procédure de RH standard, qui va vers le respect de l’ESH.
    Vous pourriez demander pourquoi est-ce important et quels sont les avantages de l’ESH? L ' un des principaux avantages de l ' EHS est qu ' il s ' assure que les mesures prises par les employés ne conduisent pas à des risques pour la santé et la sécurité pour d ' autres collègues et/ou particuliers et qu ' il ne compromettra donc pas les conventions collectives ou les droits contractuels des employés.
    Le troisième avantage majeur de l ' EHS est qu ' une politique de l ' EHS bien appliquée met la responsabilité au cœur de chaque organisation. Si un organisme fait de l’ESH une exigence, il devra alors établir un plan pour la sécurité de tous ses employés. Si une organisation n’a pas de politique de SST, elle n’est pas tenue d’en avoir une.
    En résumé, l’ESH n’est pas nouvelle, mais il a mûri pour présenter un ensemble d’actions qui s’assurer que la conformité d’une organisation à l’ESH est une politique saine. Non seulement l’ESH est une action et une exigence proactives, mais il est également très efficace de s’assurer que tous les employés sont correctement formés pour avoir les compétences de base nécessaires pour avoir des exigences de sécurité.
    Dans le reste de cet article, nous nous pencherons sur deux autres exemples de conformité au SST qui ont trait à la manutention des matières dangereuses, à la sécurité des employés et au transport et à la façon dont le SST est utilisé dans le cadre de ces processus.
    Dans le prochain poste, nous poursuivrons la discussion sur l’ESH et ses divers avantages pour la santé des employés, les transports et la santé environnementale, la santé et la sécurité des personnes concernées et enfin les avantages d’une politique de conformité de l’ESH et l’impact sur le moral des employés, des superviseurs et des employés.

    Un danger professionnel est un danger connu sur le lieu de travail. Cela englobe de nombreux types de risques, y compris les risques chimiques, les risques biologiques (biohazards), les risques psychosociaux et les risques physiques. Si vous avez été exposé à une substance toxique/hazardoue (p. ex. distillats de pétrole, biphényles polychlorés, etc.) qui n’est plus utilisée : faites ce que vous pouvez pour savoir quels produits chimiques vous êtes exposés. Vous pourriez être en mesure d’identifier les produits chimiques toxiques et dangereux que vous utilisez sur le lieu de travail, y compris les produits chimiques que votre employeur déclare ne plus utiliser (tels que les distillats de pétrole ou les BPA).   Si vous ne savez pas quels produits chimiques vous (ou votre employeur) avez utilisés, vérifiez votre assurance maladie. Vérifiez l’information sur l’exposition chimique de votre employeur pour tout produit chimique que vous avez sur vos dossiers comme l’année dernière. 

    Quel est un danger professionnel? Quelle est ma responsabilité d’éviter et de me protéger ?

    Si vous avez été exposé à une substance toxique/hazardoue (p. ex. distillats de pétrole, biphényles polychlorés, etc.) qui n’est plus utilisée: faire ce que vous pouvez pour découvrir les produits chimiques auxquels vous êtes exposé. Si vous ne savez pas quels produits chimiques vous (ou votre employeur) avez utilisés, vérifiez votre assurance maladie. Vérifiez l’information sur l’exposition chimique de votre employeur pour tout produit chimique que vous avez sur vos dossiers comme l’année dernière. 

    Une substance toxique/hazardoue, un danger chimique ou un danger pour la sécurité est toute substance susceptible de causer des effets graves sur la santé, notamment:

    1. En plus d’être utilisé à des fins considérées comme professionnelles (médicales, entretien, fumigation chimique, etc.), la substance peut causer un effet nocif sur la santé au travail ou à la maison.  De nombreuses substances toxiques et dangereuses présentent des dangers similaires ou connexes qui sont utilisés pour des utilisations non professionnelles. Les risques non dangereux peuvent être ceux liés à la fabrication chimique ou associés à certains produits industriels et agricoles. Voici des exemples :

    Un accident du travail, un accident du travail, un accident du travail ou un accident du travail est un événement distinct dans le cadre du travail entraînant une blessure physique ou mentale. Ces actes peuvent résulter d’erreurs de l’employé, de l’employeur ou d’autres personnes sur un lieu de travail; ils peuvent également être un résultat involontaire de l’emploi. Les inspecteurs de la sécurité des effectifs enquêtent sur les incidents sur le lieu de travail et travaillent avec les travailleurs pour identifier les dangers sur le lieu de travail et les corriger.
    La définition d’un accident au travail comprend toute défaillance d’un employé d’agir de façon sécuritaire lorsque le risque de blessure ou de maladie à d’autres personnes est présent, ou d’accomplir les fonctions essentielles du travail, de manière professionnelle (ou incorrecte), ou lorsque le risque de blessure ou de maladie aurait pu être évité était l’employé d’agir.
    Les travailleurs doivent pouvoir communiquer correctement leurs blessures et être autorisés à le faire de manière à respecter leur dignité, comme l’exige la loi.
    La définition de l ' accident au travail ne se limite pas à la présence d ' un danger tel que les machines dangereuses, et elle ne s ' applique pas également à d ' autres risques de travail, tels que les matériaux de construction dangereux, les produits chimiques dangereux, les matières dangereuses ou autres dangers, tels que l ' exposition à des matières radioactives.
    Cette définition doit être réexaminée chaque fois, pour les changements juridiques et, si nécessaire, de nouveaux dangers qui doivent être identifiés par une nouvelle norme de l’industrie. La version finale devrait être mise à jour pour refléter la dernière expérience, et devrait être disponible dans le même format que les renseignements actuels sur les accidents du travail.
    Les employeurs devraient connaître les risques liés aux accidents du travail en ayant des plans de travail pertinents avec le temps, le lieu et les heures d’exploitation qui sont mis en œuvre en cas d’accident.
    Évaluation des risques
    Les travailleurs doivent être informés des dangers et des risques de blessures pour eux et leur santé du processus d’évaluation des risques et des plans de sécurité.
    Un travailleur blessé doit être autorisé à décider du risque qu’il est prêt à accepter. Il ne doit pas y avoir de retard forcé ou inhabituel dans leur évaluation et ils doivent avoir la possibilité de discuter et de considérer les risques associés à la décision avant de la prendre.
    Lorsqu’un travailleur a été chargé de gérer un risque pour sa santé, il n’est pas tenu de présenter un rapport écrit de l’évaluation. Toutefois, lorsque le dommage est associé à un danger connu, l’employé doit être informé et fournir un rapport actualisé qui explique le risque et le potentiel de blessure.
    Droits des travailleurs à l’indemnisation
    Les travailleurs blessés au travail ont le droit d ' être indemnisés de leur employeur pour toute perte ou dommage causé.
    Le travailleur lésé peut décider de présenter une demande devant un tribunal de petites créances d’une manière approuvée par les Normes d’emploi. La décision du tribunal des petites créances doit être rendue par voie d ' arbitrage, qui ne peut être contestée devant le tribunal des petites créances.
    Les procédures relatives aux petites réclamations sont détaillées dans le Code des normes d ' emploi. Cela ne s ' applique qu ' aux réclamations relevant de la compétence des tribunaux et doit être fait par écrit. Dans un différend concernant le devoir de travail de prendre des précautions de sécurité raisonnables, les parties peuvent convenir d’un règlement convenu dans un tribunal des petites créances, mais en aucun cas un accord de règlement ne peut être conclu dans un tribunal des petites créances, à moins qu’il n’y ait pas d’autre moyen raisonnable d’éviter la situation.
    Exceptions au règlement de la Cour des petites créances
    Parfois, la Cour peut ordonner que certaines formes de procédure de la Cour soient plus simples, tout en rendant d ' autres domaines plus difficiles, afin de s ' assurer que les réclamations sont traitées correctement et équitablement. Ce processus est appelé «procédure de règlement alternatif des différends», ou PCADR.
    Les affaires PCADR ne sont pas admissibles au droit d ' appel contre une décision de la Cour dans un tribunal des petites créances. Toutefois, des arrangements PCADR peuvent être pris pour toutes les réclamations et sont autorisés dans certaines circonstances.
    Les procédures du PCADR sont les mêmes que celles du tribunal des petites créances. Lorsqu’il y a une réclamation, le travailleur peut choisir de faire un PCADR, qui est le service de règlement des différends de rechange à la Cour, pour régler la situation. Le PCADR est exploité à partir d’un lieu de travail, et l’affaire se produit contre l’employeur. La procédure PCADR comprend un petit nombre de participants, une décision qui est rendue sur la base des éléments de preuve présentés par les autres participants, puis une décision de la Cour sur la question de savoir si cette procédure est appropriée.
    Les travailleurs devraient être éduqués sur les procédures avant de faire un PCADR.
    Les travailleurs sont tenus d ' informer la Cour de la décision qu ' ils ont rendue soit au PCADR soit au tribunal. La Cour a également le droit de faire appel.
    Lorsqu’un accident ou un dommage survient au travail, il faut tout mettre en œuvre pour informer d’autres fonctionnaires et employés en matière de sécurité du travail et le public, comme les employeurs eux-mêmes. L’employeur est tenu de faire des efforts raisonnables, y compris l’envoi d’informations par une campagne médiatique, pour informer les travailleurs de leurs blessures. Les renseignements doivent également être communiqués à d ' autres travailleurs et autres employeurs, selon qu ' il conviendra, qui, s ' ils sont donnés un avis raisonnable, pourraient mettre fin à certaines activités qui pourraient être menées.


      Faites-vous rappeler rapidement